Le Maroc avorte près de 74.000 tentatives de migration clandestine

Le Maroc a maintenu sa pression sur les réseaux de trafic de migrants en 2019, avortant 73.973 tentatives de migration irrégulière, alors que 208 réseaux ont été démantelés dans le cadre de la lutte menée par le Royaume contre la migration irrégulière, indique une source au ministère de l’Intérieur.

Les efforts d’envergure déployés l’année dernière dans la lutte contre la migration irrégulière, n’ont pas simplement concerné le démantèlement des réseaux de trafic des migrants et l’avortement des tentatives de migration irrégulière, mais ont également porté sur des actions de prévention et d’assistance des victimes et des personnes vulnérables, couronnées par le sauvetage en mer de 19.554 migrants irréguliers.

Ces résultats significatifs, précise-t-on, dénotent le rôle central du Royaume et sa contribution majeure en terme de sécurité régionale.

Le Royaume du Maroc assume sa pleine responsabilité en matière de gestion migratoire solidaire et œuvre avec ses partenaires pour l’ancrage concret du principe de la responsabilité partagée, relève la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *