CAN Futsal de Laâyoune: La FIFA douche les ardeurs d’Alger et de Pretoria 

Le coup est dur pour le polisario, autant que pour l’Algérie et l’Afrique du Sud, après le tweet de la Fédération internationale de football (FIFA) annonçant que la CAN de Futsal se déroulera « à Laâyoune, au Maroc, du 28 janvier au 7 février », avec la participation de huit sélections.

Déjà, la Confédération africaine de football (CAF) avait rapidement tranché suite à la décision de Pretoria de se retirer de cette 6e édition de la CAN de Futsal. La CAF a ainsi remplacé, coup sur coup, l’Afrique du Sud par l’Île Maurice, et maintenu le tournoi à Laâyoune. 

Quant aux vociférations de l’Algérie contre « la domiciliation de la CAN Futsal 2020 par le Maroc dans la ville de Laâyoune », elles ont été tout simplement ignorées, malgré la lettre de protestation adressée au président de la CAF, Ahmad Ahmad. 

Les 8 sélections en compétition à la CAN de Futsal de Laâyoune tentent d’obtenir les trois tickets de qualification pour la Coupe du Monde de Futsal, prévue du 12 septembre au 4 octobre prochains en Lituanie.

Cette Coupe du Monde accueillera trois équipes africaines en 2020 pour la troisième fois depuis sa création en 1989, précise la FIFA. 

Trois sélections africaines avaient remporté le titre de la CAN de Futsal: l’Égypte, avec trois sacres, le Maroc et la Libye, avec un titre chacun. Le Maroc est le tenant du titre de la dernière CAN, qui s’est jouée en Afrique du Sud. 

Les huit équipes prenant part à cette coupe ont été réparties en deux groupes, l’un comprenant le Maroc, la Guinée équatoriale, la Libye et l’Île Maurice, alors que le second se composera de l’Égypte, de la Guinée, de l’Angola et du Mozambique, détaille la Fédération. Les deux premiers de chaque groupe se qualifient pour les demi-finales.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *