Les choses se corsent pour Saad Lamjarred

Les choses se compliquent pour Saad Lamjarred, après la décision mardi de la cour d’appel de Paris de renvoyer le célèbre chanteur devant la cour d’assises pour le viol présumé d’une jeune femme dans un hôtel parisien, en octobre 2016.

En avril dernier pourtant, l’artiste avait été renvoyé devant le tribunal correctionnel par la juge d’instruction, qui avait requalifié les faits en agression sexuelle et violence.

Mais la cour d’appel vient infirmer cette ordonnance, donnant gain de cause à l’appel introduit par l’accusatrice, Laura Prioul, âgée aujourd’hui de 23 ans.

En dépit de ses déboires judiciaires, Saad Lamjarred a continué à sortir des tubes qui dépassent des millions de vues, comme «Ensay», «Njibek»…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *