Africa Eco Race: Le Rallye traverse Guergarat malgré les gesticulations du polisario

Les gesticulations des éléments dépêchés par le front polisario au passage de Guergarat entre le Maroc et la Mauritanie, n’ont pas pu empêcher les concurrents du 12è rallye Africa Eco Race de poursuivre la course, lundi, à travers le territoire mauritanien, avec l’arrivée finale prévue le 19 janvier à Dakar, au Sénégal.

Le blocage par un groupe à la solde du front séparatiste soutenu par l’Algérie, qui a duré l’espace de quelques minutes, avait été précédé par de fermes injonctions du SG de l’ONU, Antonio Gueterres, insistant sur la nécessité du « maintien de la circulation civile et commerciale régulière » à Guergarat.

« Il est important de permettre le maintien de la circulation civile et commerciale régulière et de s’abstenir de toute action susceptible de modifier le statu quo de la zone tampon » de Guergarat, avait souligné samedi le porte-parole du SG de l’ONU dans un communiqué.

La réaction ferme de l’ONU s’est avérée parfaitement justifiée, puisque les membres du polisario cachaient des Kalachnikov sous leurs djellaba tout en brandissant des banderoles d’apparence pacifistes.

Avec ce nouveau bluff, qui est plutôt un coup d’épée dans l’eau, le mouvement séparatiste du polisario tente d’éprouver la patience de la communauté internationale, en posant une réelle menace à la sécurité et à la stabilité dans le Sahel et le Sahara, alors que le Rallye Africa Eco Race est inscrit au calendrier international F.I.A et F.I.M.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *