Iran: tir accidentel de missile sur le Boeing

Des responsables des services des renseignements américains, cités dans les médias, se disent convaincus que la défense antiaérienne iranienne a abattu le Boeing 737 accidentellement, une thèse fermement démentie par Téhéran.

Dans le même sillage, les Premiers ministres canadien et britannique ont déclaré que le crash en Iran de ce Boeing 737 de la compagnie Ukraine Airlines International serait dû à un tir accidentel de missile antiaérien iranien.

La diplomatie ukrainienne a annoncé vendredi que les Etats-Unis ont remis au président ukrainien Volodymyr Zelensky des « données importantes » sur ce crash.

De sa part, Téhéran a invité l’avionneur américain Boeing, les enquêteurs canadiens et ukrainiens à se joindre aux investigations.

Si l’avion a bien été victime d’un tir de missile, une partie de son fuselage a dû être grêlé de fragments d’acier, tout comme l’était la carlingue de l’appareil de Malaysia Airlines, abattu par un missile en 2014 au-dessus de l’est séparatiste de l’Ukraine.

Cette catastrophe a causé la mort de 176 personnes, majoritairement des Iraniens et des Canadiens, deux minutes après le décollage de l’avion mercredi matin de Téhéran en direction de Kiev.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *