Africa Eco Race: Le polisario enrage du bon déroulement du Rallye

Le polisario enrage du bon déroulement de la 12ème édition du rallye Africa Eco Race, dont les 688 concurrents poursuivent la course dans des conditions idéales à bord de 266 véhicules, avec une quatrième étape entre Assa et Smara, avant de s’élancer vers Dakhla.

Après leur arrivée de Monaco et le départ mardi de Tanger, les participants au Rallye ont parcouru une première étape de 754,24 km, marquée par une courte spéciale de 23,18 km entre Kenitra et Zarda dans la forêt de chênes lièges de la Maamora.

Les pilotes ont ensuite rallié Mhamid à partir de Tarda, une épreuve de 368 km, puis parcouru la distance entre Mhamid et Assa sur 497 km. Après un étape repos à Dakhla, les concurrents des quatre catégories: motos, véhicules (4×4), SSV et camions, traverseront la zone tampon de Guerguarat en direction de la Mauritanie. Ils attaqueront ensuite les étendues sablonneuses mauritaniennes, avant de terminer à Dakar, en passant par Saint-Louis dans le nord du Sénégal.

Comme d’habitude, les pleurnicheries du mouvement séparatiste du polisario, dans une lettre au Secrétaire général de l’ONU, promptement relayées par les médias algériens, n’ont eu aucun effet sur le déroulement du Rallye Africa Eco Race, qui est inscrit au calendrier international F.I.A et F.I.M.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *