Artcurial enregistre des records à Marrakech

« Le fils d’un Saint M’rabeth », tableau du peintre français Etienne Dinet, a été adjugé 13.119.000 dirhams (1,2 M€) lors de la vente inaugurale de la filiale marocaine d’Artcurial, première Maison française de ventes aux enchères, organisée le 30 décembre dernier à la Mamounia de Marrakech, représentant l’adjudication la plus importante jamais enregistrée au Maroc et en Afrique hors l’Afrique du sud.

La toile d’Etienne Dinet était vivement disputée par 3 enchérisseurs pour atteindre le plus gros prix pour l’artiste jamais atteint dans le monde depuis 2008, indique un communiqué d’Artcurial.

Dans une salle comble, la vente a rassemblé une clientèle aussi bien marocaine qu’internationale avec pas moins de 15 nationalités parmi les acheteurs, explique Artcurial.

Les 4 tableaux de Majorelle étaient vendus largement au dessus de leurs estimations à l’instar de l’huile « Les Allamattes », estimée 1.650.000-2.200.000 MAD/ 150.000-200.000 € et vendue 3.819.000 MAD / 355.167 €, note-t-on.

La vacation « Made in Morocco », dédiée aux arts décoratifs et à l’art moderne marocains consacraient les artistes Mohamed Melehi, Chaïbia, et Hassan El Glaoui, ce dernier ayant remporté la plus belle enchère avec « La sortie du roi », une huile vendue 715.000 MAD/ 66.495 €.

Chaïbia cotait 676.000 MAD/ 62.868 € avec sa toile « Un cycliste », alors que l’œuvre de Mohamed Melehi « Flamme bleue » a été acquise pour 650.000 MAD/ 60.450 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *