Irak: Mort du général iranien Soleimani

L’alliance nord-atlantique (OTAN) surveille la situation de très près après la mort du général iranien, Qassem Soleimani, dans un raid américain vendredi à Baghdad, a déclaré un porte-parole de l’organisation.

« L’Otan surveille la situation dans la région de très près. Nous restons en contact rapproché et régulier avec les autorités américaines », a réagi le porte-parole de l’Otan, dans une déclaration aux médias.

L’Alliance nord-atlantique maintient une présence limitée sur le territoire irakien. A la demande du gouvernement irakien, elle mène une mission de formation des forces du pays pour empêcher le retour de l’Etat islamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *