FIFM: La 18ème édition a tenu toutes ses promesses

La diversité des expressions cinématographiques a été la marque de la 18ème édition du Festival International du Film de Marrakech (FIFM), qui a pris fin samedi soir, avec la remise du Grand Prix « Etoile d’Or » au long-métrage colombien « Valley of Souls » (Tantas Almas) du réalisateur Nicolas Rincon Gille.

Près de 105.000 festivaliers ont assisté aux différentes projections et activités de cette édition, qui a confirmé l’engouement du grand public pour les différentes sections du Festival de Marrakech.

Une 18ème édition marquée aussi par l’hommage rendu à quatre grands noms du cinéma marocain et international. L’acteur, réalisateur et producteur américain Robert Redford a reçu l’Etoile d’Or du Festival des mains de l’actrice Chiara Mastroianni et de la réalisatrice Rebecca Zlotowski, devant une salle archicomble, qui a longuement applaudi, debout, ce grand artiste.

Le cinéaste français Bertrand Tavernier a, de son côté, affirmé lors de l’hommage qui lui a été rendu, que « le Festival de Marrakech permet d’ouvrir des fenêtres sur le monde et de transgresser les frontières ».

La star indienne Priyanka Chopra Jonas a, pour sa part, eu droit à un hommage populaire sur la place Jemaâ El Fna, au milieu de ses fans venus par milliers l’acclamer durant une soirée restée mémorable.

Autre moment fort de cette édition, le vibrant hommage rendu à l’icône marocaine Mouna Fettou. Un hommage que l’actrice a souhaité dédier à « toutes les actrices et les femmes marocaines ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *