Fès: Interpellation d’une jeune femme avec 2500 comprimés psychotropes

La police de Fès a arrêté, mardi à l’aube, une femme de 28 ans qui voyageait à bord d’un autocar en provenance d’une ville du nord du Royaume, en possession de plus de 2.500 comprimés psychotropes.

Sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, la jeune femme a été interpellée au niveau d’un point de contrôle routier à l’entrée de la ville de Fès.

Les fouilles ont permis la saisie de 2.520 comprimés psychotropes, dont 1.500 de type « Ecstasy » et 1.020 de type « Rivotril », selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

La suspecte a été placée en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet, en vue d’élucider l’affaire et d’arrêter les autres complices éventuels, précise la DGSN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *