Marrakech célèbre les 30 ans de la Convention internationale des Droits de l’Enfant

La 16ème édition du Congrès national des Droits de l’Enfant, a entamé ses travaux, mercredi, à Marrakech, sous le Haut Patronage du Roi Mohammed VI et la présidence effective de la Princesse Lalla Meryem.

Initiée par l’Observatoire National des Droits de l’Enfant (ONDE), à l’occasion des 30 ans de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE), cette édition permettra de dresser le bilan de la situation de l’enfance depuis la ratification de la CIDE par le Maroc et de mobiliser les forces vives du Royaume pour mettre l’enfant au centre du nouveau modèle de développement.

Le Congrès national des droits de l’enfant constitue cette année un événement d’envergure nationale et internationale auquel prennent part plus de 3.000 participants.

Parmi ces derniers figurent des membres du gouvernement, des personnalités onusiennes, des représentants de la société civile et du secteur privé et les enfants eux-mêmes, notamment les enfants parlementaires qui célébreront, dans ce cadre, les 20 ans du Parlement de l’enfant.

A travers ce congrès qui se poursuivra jusqu’au 23 novembre, l’ONDE veut catalyser les actions futures des hauts responsables et des experts de la question de l’enfance aux niveaux national et africain, avec pour objectif d’ériger l’enfant en priorité nationale.

Créé par Feu le Roi Hassan II en 1995, au lendemain de la ratification par le Royaume de la CIDE, en 1993, l’ONDE est placé sous la présidence effective de SAR la Princesse Lalla Meryem.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *