Le Président Macky Sall à Tanger pour participer au Forum MEDays

Le Président sénégalais, Macky Sall est arrivé mardi soir à Tanger, pour participer à la 12ème édition du Forum MEDays, organisé par l’Institut Amadeus, et qui se tient du 13 au 16 novembre dans la ville du Détroit, sur le thème « Crise globale de confiance: faire face aux incertitudes et à la subversion ».

Accueilli à l’aéroport de Tanger Ibn Battouta par le ministre délégué aux Affaires étrangères, la Coopération africaine et les Marocains résidant à l’Etranger, Mohcine Jazouli et l’ambassadeur du Sénégal au Maroc, Ibrahim Al Khalil Seck, et plusieurs autres personnalités, le chef de l’Etat sénégalais a souligné la « relation historique » entretenue par le Maroc avec le Sénégal et les pays de l’Afrique de l’Ouest.

Une relation tissée par les liens de l’Islam et par le commerce depuis la période des caravanes, a ajouté le Président sénégalais, précisant que c’est une tradition que SM le Roi a bien pu perpétuer. « Nous essayons de maintenir ensemble cette tradition pour que les échanges et le développement soient au rendez-vous », a-t-il ajouté dans une déclaration à la presse.

« SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, est un champion de l’unité africaine et un champion de la coopération inter-africaine », a indiqué le Président sénégalais, notant que la démarche du Souverain, depuis toujours, a été de redonner au Maroc sa vocation naturelle d’être Africain, ce qui se traduit par les voyages multiples et variés de SM le Roi à travers le Continent, qu’il s’agisse de l’Afrique de l’Ouest, de l’Afrique centrale ou des autres parties du Continent, développant ainsi une relation de confiance.

 »Nous devons cette reconnaissance à SM le Roi Mohammed VI, et nous prions pour que Dieu L’assiste », a dit le Président sénégalais.

« L’Institut m’a fait l’honneur de me donner le Grand prix MEDays cette année, et c’est donc avec humilité et surtout avec plaisir que je viens prendre part à cette 12-ème édition, qui permettra au Maroc de montrer encore une fois, à travers le rôle qu’il joue en Afrique et dans le monde, que c’est une terre de dialogue et de concertation », a précisé le chef de l’Etat sénégalais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *