Le rachat de 5 CHU a coûté à la CMR 4,6 milliards DH

La Caisse Marocaine des Retraites (CMR) a fait l’acquisition de cinq Centres Hospitaliers Universitaires (CHU) pour un montant global de 4,6 milliards de dirhams, assortie d’un Contrat de bail sur une longue durée.

En tant qu’investisseur institutionnel, la CMR a signé dans ce sens, pour le compte du Régime des Pensions Civiles (RPC), un Protocole d’Accord avec le ministère de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration.

Dans un communiqué, la CMR précise que cette opération intervient dans le cadre de « la mise en place, par l’État Marocain, des schémas de financements innovants consistant à transférer la propriété de certains actifs immobiliers tout en préservant leur usage à travers des contrats de bail à négocier avec les nouveaux acquéreurs ».

Cette opération procurera à la Caisse « des revenus locatifs sécurisés et, nettement, supérieurs aux rendements issus des placements réalisés sur les marchés monétaire et obligataire », selon le communiqué.

Depuis l’entrée en vigueur en 2016, de la réforme paramétrique du RPC, il était nécessaire de réviser la stratégie d’investissement de ce régime de pension à travers plus de diversification des portefeuilles et la recherche de meilleurs rendements pour ses placements, rappelle la CMR.

La Caisse demeure « convaincue de la qualité de cette transaction et s’engage à examiner, à l’avenir, toute autre opportunité qui lui permettrait de créer plus de valeur pour ses placements et contribuer, par conséquent, à la consolidation de l’équilibre financier des régimes de retraite qu’elle gère ».

Pour la CMR, ce deal vient consacrer les nouvelles orientations stratégiques de la Caisse en matière d’investissement de ses Fonds de Réserves (FDR).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *