FMI: 2,8% de croissance au Maroc en 2019

La croissance économique du Maroc devrait atteindre 2,8% en 2019 du fait d’une contraction de la production agricole et d’une reprise modérée de l’activité hors agriculture, a indiqué jeudi à Rabat, Nicolas Blancher, le Chef de l’équipe du Fonds monétaire international (FMI) en visite au Maroc.

Globalement, les fondamentaux économiques et les résultats macroéconomiques du Maroc restent solides, en dépit de la volatilité de la production céréalière, de la faible croissance des principaux partenaires commerciaux du pays et des risques externes élevés, a souligné Nicolas Blancher, à l’issue d’une mission dans le Royaume, du 29 octobre au 7 novembre, axée sur la deuxième revue de l’accord au titre de la ligne de précaution et de liquidité (LPL).

Le FMI avait approuvé l’accord LPL en faveur du Maroc pour environ 3 milliards de dollars en décembre 2018. Les autorités marocaines n’ont effectué aucun tirage à ce titre et ont l’intention de continuer de considérer cet accord comme un accord de précaution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *