Le Président Kaïs Saïed remercie le Roi Mohammed VI

Le Président tunisien, Kaïs Saïed, a exprimé, mercredi soir, « ses sincères remerciements au Roi Mohammed VI pour son initiative d’envoyer une délégation de haut niveau pour participer à la cérémonie de son investiture », souligne un communiqué de la Présidence tunisienne.

Le Communiqué a été publié à l’issue de l’audience que le chef de l’Etat tunisien a accordée, mercredi soir au Palais de Carthage, aux présidents des Chambres des Représentants et des Conseillers, respectivement Habib El Malki et Hakim Benchemach.

A cet égard, le Président tunisien a chargé les présidents des deux Chambres du Parlement marocain de transmettre ses salutations à SM le Roi et ses vœux de bonne santé et de bien-être, ainsi qu’au peuple marocain frère davantage de progrès et de prospérité.

Tout en soulignant « la profondeur et la force des liens historiques entre les deux pays », le Président Kaïs Saïed a réaffirmé la volonté de la Tunisie de renforcer davantage ses relations avec le Maroc en prospectant de nouvelles formules et conceptions de coopération dans tous les domaines.

Selon le président Saïed, l’objectif consiste « à relever les différents défis et à réaliser les aspirations des deux peuples frères pour davantage de coopération, d’intégration et de solidarité ».

Le chef de l’Etat tunisien a mis l’accent également sur l’avenir commun des peuples du Maghreb, soulignant l’importance de promouvoir l’action commune du Maghreb et d’activer les institutions de l’Union du Maghreb arabe en tant qu’option stratégique pour ouvrir de nouveaux horizons de coopération aux peuples de la région et promouvoir l’intégration entre les pays du Maghreb.

Cité également par le communiqué de la présidence tunisienne, M. El Malki a, de son côté, transmis les félicitations du Souverain au nouveau président tunisien pour avoir gagné la confiance du peuple tunisien et pour sa victoire à l’élection présidentielle, en lui souhaitant plein succès dans ses hautes fonctions.

Il a salué les réalisations de la Tunisie sur la voie de la consolidation de la démocratie et de la liberté, mettant l’accent sur l’importance de développer les relations bilatérales et de profiter davantage des opportunités et possibilités de coopération et de partenariat entre les deux pays pour « établir une coopération constructive et fructueuse » dans divers domaines.

(avec MAP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *