Plus de 1,1 kg de drogue extrait des intestins de deux algériens

Au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Rochd à Casablanca, 1,110 kg de chira ont été extraits des intestins de deux algériens, qui avaient été arrêtés le 12 octobre à l’aéroport international Mohammed V au moment où ils s’apprêtaient à embarquer pour Alger.

Âgés de 30 et 36 ans, les deux mis en cause avaient été placés sous contrôle médical au CHU Ibn Rochd, a indiqué mercredi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, précisant que 176 capsules de chira ont été extraites de leurs intestins.

Les deux individus ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, a ajouté la DGSN, expliquant que cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services de la sûreté nationale pour lutter contre le trafic international de drogues et de psychotropes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *