Lancement de la campagne agricole: Les mesures et incitations prises

La campagne agricole 2019-2020 a été lancée, mardi à Sidi Kacem, par le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch, l’occasion de dévoiler les mesures et incitations prises pour garantir une saison agricole productive dans le cadre du Plan Maroc Vert.

Parmi ces mesures, le ministère met à disposition 2,2 millions de quintaux de semences sélectionnées à des prix incitatifs. La capacité de stockage sera renforcée, à travers l’exploitation du nouveau centre de stockage de Berkane et la location d’entrepôts privés.

Le circuit de commercialisation sera également renforcé dans le cadre de contrats avec des distributeurs privés pour passer de 350 à 500 points de vente. Pour ce qui est des engrais, le marché sera approvisionné à hauteur de 680.000 tonnes, au même prix de la campagne précédente.

Au niveau des barrages à usage agricole, le taux de remplissage se situe à 45% contre 57% à la même période au titre de la campagne précédente. Compte tenu du déficit en eau, le ministère a attiré l’attention sur la nécessité de rationaliser les disponibilités en eau au niveau des périmètres irrigués et prévoit des actions de sensibilisation des agriculteurs.

Il s’agit aussi de poursuivre la mise en œuvre du Programme National de l’Economie d’Eau d’Irrigation (PNEEI) à travers la programmation de l’équipement des exploitations en système de goutte à goutte sur 50.000 hectares supplémentaires, portant la superficie équipée à 635.000 hectares, et achèvement des travaux de modernisation du réseau d’irrigation pour la reconversion collective en irrigation localisée sur une superficie de 120.000 hectares.

Il est prévu aussi le renforcement de l’appui de l’Etat dans le cadre du Fonds de Développement agricole (FDA) pour notamment, l’acquisition de matériel agricole et l’encouragement des investissements dans le secteur. Le montant de subventions prévisionnel pour 2020 est de près de 3,91 milliards de dirhams (soit +1% par rapport à 2019) pour un investissement global de 8 milliards de dirhams.

Le ministre a également procédé, à cette occasion, au lancement du programme de plantation 2019-2020 prévu sur une superficie de 2150 ha, qui porte sur la reconversion des céréales en olivier pour un investissement de 30 millions de dirhams, sur un périmètre de 12 communes rurales au profit de 800 agriculteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *