Dakhla: Démantèlement d’un réseau de la migration clandestine

Les autorités continuent de sévir contre les réseaux de l’émigration clandestine avec l’arrestation, mardi à Dakhla, de deux individus pour leur lien présumé avec un réseau actif dans l’organisation de l’émigration illégale et l’escroquerie.

Les deux individus, âgés de 25 et 31 ans, ont été interpellés avec quatre candidats à l’émigration clandestine alors qu’ils préparaient une opération d’émigration par mer, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Au cours de cette opération, il a été procédé à la saisie de plusieurs matériaux et équipements utilisés pour l’émigration clandestine, dont 1200 litres de carburants, cinq moteurs d’embarcations, une grande boussole et un GPS, ajoute le communiqué.

Le nombre de tentatives avortées par les autorités marocaines renseignent sur l’intensité de la lutte contre les réseaux de la migration clandestine. Ainsi, pour la seule année 2018, 88.761 tentatives ont été avortées, dont 70.571 de ressortissants de pays tiers.

Selon les données de l’Observatoire national de la migration, 229 réseaux de trafic d’êtres humains ont été démantelés en 2018. Sur ce total, 80% des migrants interceptés sont des étrangers et 29.715 migrants ont été secourus en mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *