L’impact du changement climatique sur la sécurité en Afrique au prochain Africa Security Forum

La quatrième édition d’Africa Security Forum se déroulera du 1er au 3 décembre 2019 à Rabat sur le thème de « l’impact du changement climatique sur la sécurité en Afrique », où les besoins alimentaires ne pourront être satisfaits qu’à hauteur de 13% en 2050, selon les organisateurs.

Placée sous le Haut Patronage du Roi Mohammed VI, cette édition fera le point sur les impacts alarmants du changement climatique sur les écosystèmes, la biodiversité et les sociétés humaines et tentera d’apporter des pistes de solutions pour palier à ces menaces certaines pour le continent africain, annoncent lundi les organisateurs.

« Alors que sa population devrait atteindre les deux milliards d’habitants à l’horizon 2050, le continent fera face à une baisse des rendements agricoles, à des saisons de végétation brèves et à des modifications importantes des régimes de précipitations qui rendront l’accès à l’eau difficile. A terme, et sans solutions majeures, l’Afrique ne pourra subvenir qu’a 13% de ses besoins alimentaires en 2050 », selon la même source.

Cet événement qui accueillera plus de 400 participants de haut niveau, issus de 66 pays dont 35 africains, verra aussi la participation d’autorités ministérielles, de responsables administratifs de haut niveau des pays participants, de chercheurs et de spécialistes de la société civile ainsi que les représentants d’entreprises innovantes concernés par l’impact du changement climatique sur la sécurité en Afrique.

La dernière édition de l’Africa Security Forum, qui s’était tenue à Rabat du 21 au 23 novembre 2018, avait réuni plus de 400 décideurs des secteurs public et privé, représentants de ministères ou d’entreprises de premier plan sous le thème « Redéfinir les Axes de la Coopération Internationale face aux menaces du XXIème Siècle ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *