DGSN : démantèlement d’un réseau d’’extorsion sexuelle, séquestration, et vol

La police judiciaire (PJ) de Meknès a procédé samedi, en coordination avec la PJ de Fès, à l’arrestation de onze personnes, dont huit femmes, pour leur lien présumé avec un réseau criminel s’activant dans la séquestration, l’extorsion sexuelle et le vol avec violence, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

L’arrestation a eu lieu à Meknès et à Fès, précise la DGSN, ajoutant que le pointage effectué dans la base des données des personnes recherchées a montré que certains mis en cause font l’objet d’avis de recherche au niveau national pour leur implication dans des affaires d’escroquerie et d’agression physique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *