Benguerir accueille le Solar Decathlon Africa des maisons écologiques

Une centaine d’étudiants venus d’une vingtaine de pays et représentant les premiers participants au Solar Decathlon Africa, se sont réunis mercredi à Benguerir pour entamer la phase de construction et d’assemblage de maisons écologiques et intelligentes, dont la conception a duré plus d’un an.

Le Solar Decathlon Africa est la plus grande compétition estudiantine au monde, où plus de 1.000 étudiants doivent concevoir et construire des maisonnettes intelligentes fonctionnant uniquement à l’énergie solaire.

Au cours de cette phase, dont le lancement a été donné par les représentants de l’Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles (IRESEN), l’Université Mohammed VI Polytechnique (UMVIP) et la Province de Rhamna, les équipes estudiantines entameront la construction de maisons performantes et énergétiquement efficientes, avec des architectures modernes durables inspirées de l’héritage africain.

Le défi des équipes est de finaliser leurs constructions en seulement 3 semaines avant l’ouverture officielle du village solaire au grand public le 13 septembre prochain. Lors de la finale de cette compétition, chaque équipe sera évaluée sur la base de dix épreuves, notées sur 100 chacune.

L’évaluation sera faite par un jury de professionnels sur 10 critères (décathlon) pour désigner les gagnants. L’équipe cumulant le maximum de points sur mille sera sacrée lauréate.

Le ministère de l’Énergie, des Mines et du Développement durable, l’IRESEN et le Département de l’énergie des États-Unis ont signé en novembre 2016 un protocole d’accord pour collaborer au développement de Solar Decathlon Africa, une compétition qui intégrera des caractéristiques locales et régionales uniques tout en respectant la philosophie, les principes et le modèle du concours américain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *