Hackathon- INDH: Dernière étape avant la compétition nationale en  septembre

Le projet « Sihat Tifli » (la santé de mon enfant) a déroché, jeudi à Rabat, le premier prix de la compétition d’idées de projets Hackathon du développement humain dans la région de Rabat-Salé-Kénitra.

Le projet consiste à mettre en vente une application mobile destinée à orienter les parents en cas d’urgence pour les enfants de moins de six ans, a déclaré à la presse Maryam Fourtass, médecin et membre du projet Sihat Tifli.

« L’idée est de permettre aux parents de s’informer sur l’état de leur enfant pour pouvoir décider s’il est nécessaire de le transférer aux urgences ou plutôt d’attendre pour une consultation chez son pédiatre », a-t-elle expliqué lors de la cérémonie de remise des prix, organisée par l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

 

Il s’agit de la dernière étape du Hackathon après celles organisées dans onze régions du Maroc et destinées aux jeunes ayant des idées de projets centrés sur la problématique de la petite enfance.

Les 12 projets sélectionnés représenteront les douze régions du Maroc à la compétition nationale prévue le 18 septembre prochain à Skhirat.

 

L’objectif est de mobiliser les jeunes dans un esprit d’entrepreneuriat social et de  faire émerger des idées de projets innovants qui répondent à des problématiques locales en relation avec la petite enfance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *