Céréales: La baisse de la production impacte la campagne agricole

L’actuelle campagne agricole a été négativement impactée par la baisse de la production des trois céréales principales à 52 millions de quintaux, en recul de 30% par rapport à une année moyenne sous le Plan Maroc Vert, qui est de 75 millions de Qx, selon le ministère de tutelle.

La baisse est plus accentuée (49%) si elle est comparée à la production céréalière exceptionnelle de la campagne précédente, selon les chiffres dévoilés mardi par le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts.

En cause, une pluviométrie déficitaire qui a été de 290,5 mm seulement à fin mai 2019, en baisse de 23% par rapport à la campagne précédente (375,3 mm), et de 11% par rapport à la moyenne des 30 dernières années (326,3 mm).

Dans le détail, «la production céréalière se présente comme suit : 26,8 millions quintaux de blé tendre, 13,4 millions quintaux de blé dur et 11,6 millions quintaux d’orge», précise le communiqué.

Les autres filières agricoles ont toutefois permis de compenser la baisse de la production céréalière et de sauver la mise. «Ainsi, la valeur ajoutée agricole au titre de cette campagne devrait se situer à 120 milliards de dirhams», assure le ministère de tutelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *