Banque Mondiale: prêt de 500 millions de dollars pour l’éducation préscolaire

Un accord de prêt de 500 millions de dollars inscrit dans le programme « Appui au Secteur de l’Education », a été signé jeudi à Rabat, entre le Maroc et la Banque Mondiale, avec l’objectif d’améliorer notamment l’éducation préscolaire et l’éducation de base.

Ce programme vise l’établissement d’un environnement favorable à la prestation de services d’éducation préscolaire de qualité, l’amélioration des pratiques d’enseignement dans l’éducation de base et le renforcement des capacités de gestion ainsi que la responsabilisation le long de la chaîne de prestataires de services éducatifs, indique un communiqué du ministère de l’Economie et des Finances.

Le programme prévoit notamment un système de formation qualifiante au profit de 20.000 éducateurs et éducatrices du cycle préscolaire et la mise en œuvre des outils pour mesurer la qualité de l’environnement d’apprentissage au préscolaire.

L’accord a été paraphé par le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Benchaaboun, et la directrice du département Maghreb et Malte, Moyen Orient et Afrique du Nord à la Banque Mondiale, Marie Françoise Marie-Nelly.

Le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Said Amzazi, et le ministre délégué chargé des Affaires générales et de la Gouvernance, Lahcen Daoudi, étaient également présents à la signature de l’accord, qui s’inscrit dans le partenariat stratégique 2019-2024 entre le Maroc et la Banque Mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *