Nairobi: Le Maroc « préoccupé » par l’évolution grandissante du terrorisme en Afrique

Le Maroc est « profondément préoccupé » par l’évolution « alarmante et grandissante » du terrorisme en Afrique, où la situation est aggravée par les conflits, les menaces à la souveraineté et à l’intégrité territoriale des Etats, l’expansion des trafics transfrontaliers, a affirmé mercredi à Nairobi, la Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Mounia Boucetta.

L’approche adoptée par le Maroc est celle d’une coopération globale et cohérente en Afrique, pour la lutte contre le terrorisme et la prévention contre l’extrémisme violent, a ajouté la Secrétaire d’État, qui participe à la Conférence régionale africaine de haut niveau sur le terrorisme.

Cette approche qui conjugue la dimension sécuritaire et militaire, le développement économique et humain et la préservation de l’identité culturelle et cultuelle, s’inscrit en droite ligne des orientations de la politique africaine du Roi Mohammed VI, prônant un nouveau modèle de coopération Sud-Sud, à la fois agissante et solidaire et mettant le citoyen africain au centre de l’action commune, a souligné Mme Boucetta.

En matière de promotion des valeurs de tolérance de l’islam, elle a cité l’Institut Mohammed VI de Formation des Imams, Morchidines et Morchidates qui, depuis sa création en 2015, a formé 1391 Imams africains.

D’autre part, en tant que co-président du Forum Mondial de Lutte contre le Terrorisme (GCTF), le Maroc a toujours veillé à placer l’Afrique au centre des activités et initiatives du Forum, a ajouté Mme Boucetta.

Cette conférence a été marquée par la présence du Président Kényan, Uhuru Kenyatta, du Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, du président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat, ainsi que plusieurs ministres et hauts responsables d’organisations internationales et d’ONG de plusieurs pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *