Maroc- France: Convergence de vues sur la situation en Libye, en Afrique subsaharienne et en Méditerranée

Les ministres des Affaires étrangères du Maroc et de la France, Nasser Bourita et Jean-Yves Le Drian, ont eu des entretiens samedi à Rabat, au cours desquels ils ont fait état de la convergence de vues de Paris et Rabat sur plusieurs question régionales et internationales, notamment la situation en Libye, en Afrique subsaharienne et en Méditerranée.
Rabat et Paris ont des positions “extrêmement proches” et “avancent dans le même sens” dans la gestion des crises internationales, ont indiqué les deux ministres lors d’une conférence de presse conjointe.
Sur la situation en Libye, en Afrique subsaharienne et en Méditerranée, “nous poursuivons les mêmes objectifs”, a indiqué Nasser Bourita, réaffirmant notamment l’appui du Maroc à l’initiative française “importante” du Sommet des deux rives, prévu les 23 et 24 juin à Marseille, une rencontre de nature à renforcer la pertinence de la Méditerranée et à créer un cadre de discussion autour de projets concrets des pays méditerranéens.
Le Sommet des deux rives est un moment important pour réaffirmer que la Méditerranée peut être une zone de crise, mais peut demain être une zone de sérénité et de paix à condition que l’on ait la volonté politique et qu’on y affecte les moyens nécessaires, a précisé le ministre français.
“Nos positions sont extrêmement proches sur l’ensemble des dossiers et nous agissons ensemble dans le multilatéralisme auquel nous sommes très attachés pour faire aboutir des solutions de paix sur l’ensemble des théâtres où il peut y avoir aujourd’hui des crises”, a souligné Jean-Yves Le Drian.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *