Immigration clandestine: Plus de 30.000 tentatives déjouées par le Maroc depuis début 2019

Plus de 30.000 tentatives d’immigration clandestine ont été mises en échec par le Maroc depuis le début de l’année, a indiqué jeudi, le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, soulignant le « grand effort » déployé par le Royaume dans la lutte contre les réseaux de la migration illégale.

Les données publiées par le ministère de l’Intérieur témoignent des efforts considérables déployés par le Royaume pour lutter contre les réseaux de la migration clandestine, actifs principalement sur l’axe Maroc-Espagne, a ajouté Mustapha El Khalfi lors d’un point de presse à l’issue du conseil du gouvernement, rappelant que 80.000 tentatives environ ont été déjouées en 2018.

Les statistiques publiées par les organisations internationales faisant état d’une importante baisse du nombre de migrants arrivés en Espagne, témoignent de ces efforts. D’autant, a ajouté le ministre, que la lutte contre la migration clandestine nécessite des ressources humaines et financières considérables, ainsi que l’adaptation constante aux changements de stratégies des réseaux de la migration clandestine, qui n’opèrent pas uniquement sur la côte nord mais étendent leurs activités au sud du Royaume.

Le Maroc poursuit sa politique de lutte contre la migration clandestine suivant une approche humanitaire, a ajouté El Khalfi, précisant que la Marine Royale a intensifié ses opérations de secours des candidats à l’émigration clandestine, parallèlement à la mise en œuvre par le Royaume du Pacte Mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières adopté en décembre dernier à Marrakech.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *