Espagne: Iftar à Huelva en l’honneur des ouvrières agricoles marocaines

L’ambassade du Maroc en Espagne a organisé, samedi dans la province de Huelva, un iftar en l’honneur des ouvrières agricoles marocaines travaillant dans la cueillette des fruits rouges dans cette région de l’Andalousie.

Karima Benyaich, l’ambassadeur du Royaume en Espagne, a rendu un vibrant hommage à la femme marocaine, soulignant que « depuis l’intronisation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc a connu d’importantes avancées en matière de promotion des droits des femmes ».

Qualifiant le travail des saisonnières de modèle de la migration circulaire, Mme Benyaich a rappelé que le gouvernement marocain accompagne ces femmes travailleuses du lancement à la fin de l’opération.

Le recrutement des saisonnières marocaines est un exemple qui illustre l’excellence de la coopération bilatérale avec l’Espagne. Il s’agit d’une expérience exemplaire “non seulement dans notre région, mais aussi au niveau international vu qu’il s’agit d’un modèle sûr, régulier et ordonné de migration”, a-t-elle expliqué.

La hausse de la demande de la main d’œuvre marocaine, passée de 300 en 2001 à environ 20.000 en 2019, démontre le professionnalisme et le sérieux de ces travailleuses, a précisé Mme Benyaich au cours de cet iftar organisé en collaboration avec Chaabi Bank.

Pour sa part, Miguel Benjumea, le directeur adjoint de Surexport, l’entreprise agricole ayant accueilli cet iftar, a exprimé sa satisfaction du travail accompli par les saisonnières marocaines. “Leur professionnalisme et engagement nous permet de mener notre campagne agricole dans les meilleures conditions”, a-t-il témoigné.

“Nous portons une grande estime à la contribution de ces ouvrières à notre filière et nous nous efforçons, en tant qu’entreprise, à leur offrir les meilleures conditions d’hébergement et de travail”, a affirmé Miguel Benjumea.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *