Cannes: Un film de Alaa Eddine Aljem sélectionné à la Semaine de la Critique

«Le Miracle du Saint Inconnu» du réalisateur marocain Alaa Eddine Aljem, figure parmi 7 films en compétition à la « Semaine de la Critique », section parallèle du Festival international du film de Cannes, qui s’est ouvert mardi soir.

Tourné dans la région de Marrakech, le film est « une fable moderne teintée d’absurde ». Une « histoire burlesque sur le rapport à la foi et l’observation de la transformation d’une microsociété », a expliqué Alaa Eddine Aljem.

«Le Miracle du Saint Inconnu» est le premier long métrage d’Aljem qui avait déjà réalisé plusieurs courts métrages, dont «Les poissons du désert», qui avait valu en 2015 à ce natif de Rabat, le grand Prix du meilleur court métrage, le Prix de la critique et du scénario de la 16ème édition du Festival national du film (FNF) de Tanger.

Un autre long métrage marocain «Adam» de la réalisatrice marocaine Meryem Touzani figure également en compétition dans la section «Un certain regard» de la 72ème édition du Festival international du film de Cannes (14-25 mai).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *