Serge Berdugo: L’initiative du Roi Mohammed VI de créer un musée de la culture juive est « extraordinaire »

L’initiative du Roi Mohammed VI de créer un musée de la culture juive à Fès est d’une portée symbolique « absolument extraordinaire », a affirmé, lundi, le Secrétaire général du Conseil des Communautés Israélites du Maroc (CCIM), Serge Berdugo.

« Créer ce lieu de mémoire dans une ville berceau de la civilisation marocaine, où l’empreinte du judaïsme marocain a été des plus marquantes, montre le dessein du Souverain de voir que tous le courants qui ont irrigué la civilisation marocaine soient présents », a déclaré Serge Berdugo en marge de la cérémonie de lancement des travaux de restauration du musée Al Batha et de construction d’un musée de la culture juive.

Serge Berdugo s’est dit « certain » que ce musée aura un rôle symbolique d’une « très grande valeur à l’extérieur », en ce sens que « les gens viendront voir comment, pendant des centaines d’années, juifs et musulmans vivaient paisiblement au Maroc et créaient un art de vivre-ensemble ».

« Comme l’a souligné SM le Roi dans son discours au moment de recevoir le Pape François, dans un monde qui manque autant de repères, le Maroc balise la voie vers une véritable tolérance sans aucune ambiguïté », a-t-il souligné.

Berdugo a ajouté: « Ensemble, nous allons nous atteler à montrer tous les bijoux de la civilisation marocaine pour que le monde entier puisse se rendre compte encore une fois de ce que sera le Maroc de demain ».

Le Souverain avait visité, lundi, plusieurs projets réalisés dans le cadre des programmes de réhabilitation et de mise en valeur de l’ancienne médina de Fès, et procédé au lancement des travaux de restauration du musée Al Batha et de construction d’un musée de la culture juive.

Ces projets, visités ou lancés par le Souverain, s’inscrivent en droite ligne de la Vision éclairée du Roi Mohammed VI visant à préserver le patrimoine national dans toutes ses formes d’expression et de le protéger au bénéfice des générations futures, ainsi que dans le cadre des efforts déployés en vue de promouvoir le rayonnement de la cité millénaire de Fès qui a été, de tout temps, un modèle de coexistence entre les civilisations et les cultures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *