Arrestation de 14 membres d’un réseau d’émigration clandestine

Le démantèlement d’un réseau de l’émigration clandestine a permis l’arrestation, dans plusieurs villes, de 14 individus, dont un faisant l’objet d’un avis de recherche national pour meurtre, selon un communiqué publié jeudi par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les arrestations ont été menées par la Brigade nationale de la police judiciaire, en coordination avec les éléments de la police judiciaire de Nador, Fès et Sefrou.

Les informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire ont permis d’interpeller 9 suspects à Bentayab et Driouch, près de Nador, et la saisie de 7 voitures légères de différents modèles, des téléphones portables et d’importantes sommes d’argent soupçonnées provenir de ces actes criminels.

Lee réseau criminel entretenait des liens avec d’autres complices s’activant à Fès et Sefrou, où 5 autres suspects, dont deux femmes, ont été interpellés en possession de 3 voitures et un zodiac, précise la DGSN.

Parallèlement, les recherches ont permis l’interpellation à Driouch de 8 candidats à l’émigration illégale, tous de nationalité marocaine, que les membres du réseau s’apprêtaient à faire migrer clandestinement vers l’Europe, ajoute le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *