Le secteur agraire connaîtra des difficultés

Le niveau de pluviométrie de la saison 2018-2019 a été en deçà des espérances.

Selon des sources informées, cela aura un impact négatif sur les récoltes de cette année, ainsi que sur le prix du bétail.

En 2018-2019, la production annuelle de céréales devrait atteindre 50 millions de quintaux. Un chiffre qui reste bien en deçà des performances record de l’année agricole 2017-2018.

Cette année-là, cette culture qui occupe une place prépondérante dans l’alimentation des Marocains avait dépassé la barre des 100 millions de quintaux.

En 2017, les importations de céréales du Maroc se chiffraient à 10,7 milliards de dirhams, selon le rapport du ministère de l’Agriculture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *