Enseignants contractuels: El Otmani demande à Amzazi d’engager un dialogue immédiat

Le chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani, veut engager un dialogue immédiat avec les syndicats de l’enseignement en présence des enseignants contractuels qui revendiquent leur intégration à la fonction publique, avec l’espoir de parvenir à des résultats « positifs ».
Saâd Dine El Otmani a indiqué avoir demandé à Said Amzazi, ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, d’engager dès ce samedi un dialogue dans ce sens.
« J’ai demandé au ministre de l’Education nationale de mener, à partir de ce samedi, un dialogue avec les syndicats de l’enseignement en présence de ces enseignants, et de faire en sorte que le maximum des revendications soient satisfaites, dans le cadre des promesses faites pour la réforme du statut de ces cadres pédagogiques et le redressement des dysfonctionnements qui l’entachent », a souligné le chef du gouvernement qui était présent à l’ouverture à Rabat, de la 3ème assemblée générale nationale de l’association Avocats pour la justice.
Le gouvernement est soucieux de réunir « les conditions de stabilité et de sécurité professionnelles à ces enseignants » à l’image de leurs collègues relevant du statut du ministère de l’Education nationale, a ajouté M. El Otmani.
Mercredi, Said Amzazi avait réaffirmé que le recrutement par contrat aux Académies régionales d’éducation et de formation (AREF) constituait un choix stratégique irréversible du gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *