Pourquoi le Raja veut se retirer de toutes les compétitions africaines?

Le bureau dirigeant du champion en titre a adressé une lettre officielle au président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad, commentant sans retenue l’issue de la rencontre. “Le match 135 de l’édition 2019 de la Coupe de la CAF, ayant opposé ce dimanche 3 mars 2019, la Renaissance sportive de Berkane au Raja Club Athletic a été marqué par un véritable massacre arbitral. Les erreurs répétitives et graves dont il s’agit sont: but refusé à la 92e minute, penalties refusés à répétition et avertissements non distribués”, précise ladite lettre, publiée sur la page Facebook officielle des Verts.

“Le Raja ne peut rester indifférent à cette injustice et vous demande (Ahmad Ahmad) solennellement de mener une enquête indépendante et approfondie sur le scandale arbitral qui a caractérisé le match susvisé et partant, rendre justice à notre club”, a notamment indiqué le bureau dirigeant du Raja avant de littéralement menacer de retirer le club de la compétition. “Dans l’attente de votre réponse, monsieur le président, le Raja Club Athletic se réserve le droit de prendre toutes les mesures nécessaires visant à défendre du club pouvant aller, le cas échéant, à l’examen d’un éventuel retrait de toutes les compétitions africaines, y compris la prochaine Supercoupe d’Afrique prévue à Doha le 29 mars 2019”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *