Grippe H1N1: Poursuite de la forte mobilisation des services de la Santé

La mobilisation du personnel du ministère de la Santé est maintenue à un haut degré pour la prise en charge des patients atteints de la grippe H1N1, après l’annonce dimanche du décès de 11 patients, au milieu des assurances du gouvernement que la situation n’est pas inquiétante et reste similaire à celle des années précédentes.

Lors d’une visite, dimanche au service des urgences du Centre hospitalier universitaire (CHU) Avicenne et à l’hôpital d’enfants du CHU, le Chef du gouvernement Saâd Dine El Otmani s’est voulu rassurant, indiquant qu’il n’y a pas lieu de paniquer.

Accompagné du ministre de la Santé, Anass Doukkali, le Chef du gouvernement a indiqué que les services médicaux spécialisés étaient mobilisés pour prendre en charge les cas atteints du virus, appelant les citoyens à être vigilants et à consulter les médecins en cas d’apparition de symptômes de la grippe.

El Otman a également insisté sur l’importance de la vigilance chez les cadres médicaux concernés dont il a salué les efforts et le dévouement.

Jusqu’à dimanche, sur 58 cas d’Infection respiratoire aiguë sévère (IRAS), pris en charge dans les hôpitaux publics et cliniques privées et testés positifs au sous-type A(H1N1), 15 patients se sont complètement rétablis, 32 sont toujours sous traitement et 11 autres patients sont décédés, avait indiqué le ministère de la Santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *