Crime à Marrakech : report de l’affaire du meurtre à l’aide d’arme à feu au 5 février

La Chambre criminelle près la Cour d’appel de Marrakech a décidé, mardi, de reporter, de nouveau, au 5 février prochain, l’examen de l’affaire des personnes poursuivies pour meurtre avec préméditation à l’aide d’une arme à feu, survenu dans un café à Marrakech.

16 personnes sont poursuivies dans cette affaire, dont le propriétaire du café et les deux principaux suspects impliqués dans l’exécution de ce crime ayant visé trois victimes dans un café dans le quartier « Hivernage » de la cité ocre.

L’affaire remontre au 2 novembre 2017 quand deux ressortissants néerlandais, originaires de la République dominicaine et du Suriname, qui étaient à bord d’une moto de grosse cylindrée, avaient ouvert le feu en direction du café, faisant un mort et blessant deux autres victimes.

Les enquêtes et investigations menées par le Service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), sous la supervision du parquet compétent, avaient abouti à l’arrestation des deux ressortissants hollandais pour leur implication dans l’exécution de ce meurtre avec préméditation et pour tentative de meurtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *