Imlil: 22 personnes arrêtées, 15 devant le juge chargé des affaires de terrorisme

Au lendemain de l’arrestation d’un hispano-suisse pour liens présumés avec des personnes impliquées dans le meurtre des deux touristes scandinaves à Imlil, près de Marrakech, 15 personnes ont été présentées dimanche au juge d’instruction chargé des affaires de terrorisme.

Le Procureur général du Roi près la Cour d’appel de Rabat a annoncé avoir demandé au juge d’instruction d’interroger ces suspects, notamment pour actes terroristes, dont la constitution de bande pour préparer et commettre des actes terroristes, l’atteinte à la vie de personnes avec préméditation, la participation à ces actes avec préméditation, l’exécution d’actes sauvages pour commettre un acte de crime, tout en considérant trois d’entre eux comme récidivistes.

En tout, 22 personnes ont été appréhendées dans le cadre de l’enquête sur le meurtre terroriste des deux touristes, le 17 décembre près du Toubkal, dans le Grand-Atlas. Les sept autres suspects placés en garde à vue, seront déférés devant le Parquet dans les prochains jours.

Parallèlement, Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) poursuit ses recherches dans le cadre de ce double meurtre terroriste qui avait soulevé une vague d’indignation au Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *