Solaire: 50 millions d’euros de KfW à MASEN pour NOOR Midelt

Le programme de développement de l’énergie verte au Maroc reçoit un nouveau soutien de la part de la Banque de développement allemande (KfW), qui vient d’accorder un prêt de plus de 50 millions d’euros à l’Agence marocaine pour l’énergie durable (MASEN).

Le prêt est destiné au financement du raccordement du complexe solaire NOOR Midelt, dans le Moyen-Atlas, au réseau électrique national à haute tension. Ce montant inclut également un programme de formation d’opérateurs et de spécialistes marocains dans le secteur de l’énergie solaire.

Si le programme de formation est dédié prioritairement au complexe solaire, plusieurs grands projets d’infrastructure énergétique  pourront aussi en bénéficier.

Ce projet de raccordement représente une composante importante de la stratégie énergétique du Maroc, qui s’applique à assurer la transition vers un approvisionnement énergétique durable. Ceci grâce à l’adoption d’un programme ambitieux de développement des énergies  renouvelables, dans le solaire comme dans  l’éolien et l’hydraulique.

L’objectif du Maroc de porter à 42% la part du mix énergétique à partir de sources renouvelables en 2020 devrait être largement dépassé. A fin 2017, cette part avait atteint 34%. Les autorités tablent à présent sur une puissance électrique installée d’origine renouvelable de 52% à horizon 2030.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *