Maroc Télécom : connectivité renforcée avec un nouveau câble sous-marin

La connectivité internationale du Maroc en haut débit est en constante progression. Derrière cette performance se tient l’opérateur historique Maroc Telecom. La pose d’un nouveau câble sous-marin à fibre optique entre le Maroc et l’Espagne, entièrement financé par l’opérateur, illustre l’engagement de ce dernier dans ce secteur essentiel.

Pour cette opération, Maroc Telecom n’a pas lésiné sur les moyens. Le câble sous-marin international à fibre optique, d’une longueur de 187 km, relie Asilah (nord du Maroc) et Rota (sud de l’Espagne). L’objectif est multiple. Il s’agit à la fois de diversifier la connectivité du Maroc, de sécuriser davantage le trafic international de Maroc Telecom, mais aussi de répondre à la demande croissante en trafic Internet haut débit. Avec un investissement de 143 millions de dirhams (environ 13 millions d’euros), la pose du câble baptisé Loukkos, sera achevée dans moins de deux mois, avec une entrée en service prévue en mars 2012. Ce nouveau câble à fibre optique, qui intervient après celui installé en 2006 entre Asilah et Marseille sur 1634 km, devrait faire le bonheur de nombreux opérateurs économiques. A commencer par ceux de l’offshoring installés au Maroc, particulièrement les centres d’appels. Le câble Loukkos offrira ainsi un avantage de taille aux sociétés utilisatrices de liaisons sécurisées, qui disposeront désormais de capacités supplémentaires de trafic sécurisé en haut débit. Et au-delà de l’objectif de répondre à la forte demande en connectivité à l’international, cette nouvelle connexion haut débit avec l’Europe, favorisera les liaisons du Maroc avec d’autres pays du continent Africain. Ainsi, un autre câble terrestre à fibre optique devrait bientôt relier le Maroc, la Mauritanie, le Mali et le Burkina Faso.

One Comment on “Maroc Télécom : connectivité renforcée avec un nouveau câble sous-marin”

  1. HIVER ISLAMISTE – ça peut être un « exploit » mais pas sans garder à l’esprit que ce câble n’est qu’un « simple effet financier », certes d’utilité royale, mais il n’empêche, un simple contrat!
    Pour les Internautes le dernier exploit en date au Maroc, c’est bien ‘l’Hiver islamiste’ et ses conséquences qui sont au centre de toutes les espérances;
    Alors espérons-nous tous que cette connexion en très-haut débit promeuve l’Hiver islamiste, ici et là…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *