L’OCP signe une « première mondiale » en matière de réduction des émissions de gaz

Le Groupe OCP vient de signer une « première mondiale », avec l’élaboration d’un système baptisé SALUFACID, qui permet de réduire de 98% les émissions de dioxyde de soufre (SO2).

L’annonce a été faite dimanche par le géant des phosphates et dérivés, dont le nouveau système sera mis en place dans ses plateformes industrielles de Jorf Lasfar et de Safi.

Le nouveau procédé a permis d’obtenir des performances environnementales répondant aux « meilleurs standards internationaux », indique l’OCP dans un communiqué.

À Jorf Lasfar, le Groupe OCP a démarré l’implémentation de la technologie SULFACID au niveau de 2 lignes de production d’acide sulfurique, tandis que le déploiement de cette technologie est en phase de construction au niveau du site de Safi, avec un investissement de 550 millions de dirhams pour les deux plateformes.

La technologie SULFACID « marque un tournant historique en termes de réduction des émissions de gaz », explique l’OCP, dont le programme entre dans le cadre de la concrétisation de l’ambition de leadership environnemental et d’économie circulaire du Groupe.

Cette prouesse technologique est le fruit d’un partenariat entre le Groupe OCP et le fournisseur de la technologie, une multinationale experte dans le domaine de traitement des rejets gazeux, précise le communiqué, notant que ce partenariat a été renforcé par l’expertise des équipes OCP en matière de production d’acide sulfurique.

La solution SULFACID est une technologie adaptée au procédé de fabrication d’acide sulfurique, avec l’incorporation d’un système de lavage des gaz supplémentaire, conçu pour abattre le gaz SO2.

Le système récupère les gaz rejetés par l’unité de contact et les convertit en Acide sulfurique (H2 SO4), réutilisé dans la chaîne de production, dans une logique d’économie circulaire.

Il marque une étape essentielle en termes de réduction des émissions de ce gaz en passant de valeurs de l’ordre de 600 ppm à des valeurs inférieures à 15 ppm (soit une réduction de 98%).

Partant des responsabilités que lui confère sa position de leader mondial, l’OCP nourrit une double ambition: « répondre de manière décisive aux besoins de l’agriculture mondiale et assurer la protection de l’environnement ».

Le Groupe OCP est le plus grand producteur de phosphate au monde et l’un des principaux producteurs mondiaux d’engrais. Il est adossé à près d’un siècle d’expertise et dispose d’un accès exclusif aux réserves de phosphates du Maroc, les plus grandes réserves du monde, selon USGS.

Avec des effectifs de plus de 21.000 employés, le Groupe est également un producteur « leading low-cost » de roche de phosphate et constitue un acteur incontournable à travers toute la chaîne de valeur du phosphate.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *