Le Roi Mohammed VI baptise le TGV marocain du nom Al Boraq

Le Roi Mohammed VI a baptisé le TGV Tanger- Casablanca, dont la mise en service est prévue pour le dernier trimestre 2018, du nom hautement symbolique « Al Boraq ».

Al Boraq, nom de la fantastique monture ailée, évoque la rapidité et le voyage. Il traduit le sens et les valeurs culturellement fortes portés par un projet ambitieux et colossal qui fait aujourd’hui la fierté nationale, souligne jeudi l’Office national des chemins de fer (ONCF) dans un communiqué.

L’ONCF avait annoncé la mise en service technique de la Ligne à Grande Vitesse depuis le 19 juin, prélude au début de l’exploitation commerciale du TGV au cours du « dernier trimestre 2018 ».

Dans cette perspective, l’ONCF annonce le lancement d’un concours pour la conception du logo du TGV Al Boraq, ouvert à toute personne créative pouvant et désirant apporter son empreinte à un projet fait par et pour les Marocains, souligne le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *