Maroc-CCG : un partenariat gagnant-gagnant

L’activisme de Yassir Zenagui, le fringant ministre du tourisme, a été payant. Son acharnement à trouver les partenariats nécessaires pour impulser énergiquement le secteur du tourisme, a produit ses effets. La création, le 24 novembre à Rabat, de l’autorité d’investissement touristique entre le Maroc, Qatar, les Emirats Arabes Unis et le Koweït, en est la remarquable illustration.

La conclusion de cet accord en présence du roi Mohammed VI, de l’émir du Qatar, du prince héritier d’Abou Dhabi et du ministre des finances du Koweït, est emblématique de la volonté commune des quatre pays d’asseoir ce partenariat sur des bases solides. Car cet accord, d’un montant de 2 milliards de dollars et qui devrait être porté à 4 milliards de dollars dans une deuxième phase, met en partenariat le fonds marocain pour le développement touristique (FMDT) et les fonds d’investissement souverains des trois pays du Golfe. Baptisé « Wessal Capital », ce fonds d’investissements devrait dynamiser le secteur du tourisme au Maroc et accompagner la réalisation des grands chantiers programmés dans le cadre dela Vision 2020. L’injection d’argent frais permettra certainement d’accélérer la finalisation des stations balnéaires, villages de vacances, tourisme de montagne, tourisme culturel… inscrits dans ce plan touristique ambitieux. Au niveau bilatéral maroco-qatari, les deux pays ont signé 4 accords pour dynamiser la coopération bilatérale. Les quatre accords couvrent les domaines de l’investissement, du tourisme, des mines et de la main d’oeuvre marocaine travaillant au Qatar.

Autant de signaux qui préfigurent le renforcement substantiel de la coopération entre le Maroc d’une part et les 6 pays du Conseil de Coopération du Golfe (CCG), d’autre part. Un rapprochement confirmé par la récente décision du Conseil ministériel du CCG de proposer au prochain sommet prévu en décembre à Ryad, de mettre en place un programme quinquennal de développement en faveur du Maroc et dela Jordanie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *