ONCF : 2018 verra l’achèvement des grands projets ferroviaires

L’année 2018 sera « une année charnière dans le secteur ferroviaire » avec l’achèvement de la Ligne à grande vitesse (LGV) Tanger-Casablanca, le triplement de la ligne Kénitra-Casablanca et le doublement de la ligne Casablanca-Marrakech, a indiqué mardi à Rabat, le directeur général de l’Office national des chemins de fer (ONCF), Mohamed Rabie Khlie.

Cette année connaîtra l’achèvement des grands projets structurants lancés par le Roi Mohammed VI, y compris les 5 grandes gares qui vont accompagner la ligne à grande vitesse », a-t-il ajouté à l’occasion d’une visite à ces chantiers en compagnie du ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara.

Ainsi, les travaux de la gare Rabat-Agdal, qui sera la plus grande au niveau national et africain, seront achevés en juin 2018, a précisé le ministre. Cette gare sera en mesure d’accueillir 30 millions de voyageurs par an contre 7 millions actuellement.

Rabie Khlie a également indiqué que le budget ONCF pour l’année en cours prévoit un chiffre d’affaires de 3,88 MMDH, des investissements avoisinant 6,8 MMDH, dont 1,4 MMDH réservés au projet de la ligne à grande vitesse et 5,4 MMDH à la poursuite de la modernisation du réseau existant.

Le budget de l’année 2018 a été conçu sous le signe d’une mobilisation générale pour achever les grands projets et préparer leur mise en exploitation, a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *