Livre: Le Prince Héritier préside l’ouverture de la 24ème édition du SIEL

Le Prince Héritier Moulay El Hassan a présidé, jeudi à la Foire Internationale de Casablanca, l’ouverture de la 24ème édition du Salon International de l’Edition et du Livre (SIEL), organisée du 8 au 18 février sous le patronage du Roi Mohammed VI.

Le Prince Héritier a, à cette occasion, visité plusieurs stands du Salon, dont celui de la République Arabe d’Égypte, invitée d’honneur de cette 24ème édition du SIEL. Il a également visité plusieurs stands (ministère de la Culture et de la Communication, Autorité du livre de Sharjah, des éditeurs algériens, l’Institut français-Maroc, l’Institut Cervantès, Dar America, éditeurs d’Amérique Latine, la Société Chérifienne de Distribution et de Presse (SOCHEPRESS), les maisons d’édition “Dar Attakafa”, “Dar Errachad El Haditha”, “Groupe La Librairie des écoles” et “La Croisée des Chemins”.

Le Prince Héritier Moulay El Hassan a aussi visité les stands du ministère d’Etat chargé des Droits de l’Homme, du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), du ministère de la Culture de la Palestine et du Conseil national de la Culture, des Arts et des Lettres du Koweït.

Organisée par le ministère de la Culture et de la Communication en collaboration avec l’Agence Marocaine pour le Développement des Investissements et des Exportations – Office des Foires, la 24ème édition du SIEL connaît la participation de 709 exposants, répartis entre 305 exposants directs et 404 indirects, venus du Maroc et de pays arabes, d’Afrique, d’Europe et d’Amérique.

Un fonds documentaire riche et varié y est présenté et couvre l’ensemble des champs de la connaissance avec plus de 125.000 titres. Le programme culturel de cette édition sera marqué par la contribution d’un bon nombre de chercheurs et écrivains marocains et étrangers. Une moyenne de 14 activités par jour y est prévue et la participation de 350 intervenants, à travers plusieurs colloques et conférences thématiques, soirées poétiques, rencontres directes et  présentations de nouvelles publications.

Un hommage sera également rendu à des créateurs et chercheurs distingués. Le programme est aussi ponctué de moments forts : l’organisation de la “Soirée Argana” et la cérémonie de remise du Prix “Ibn Battouta” pour la littérature du voyage et celle du Prix national de la lecture.

Les enfants ne sont pas en reste, un espace leur est dédié avec une programmation riche, variée et équilibrée, destinée principalement à promouvoir la lecture auprès des jeunes générations.

(avec MAP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *