Jouahri: Le paiement mobile pour bientôt au Maroc

Le paiement mobile pourrait voir le jour en 2018, a affirmé le Gouverneur de Banque Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, assurant que « le principe d’interopérabilité a été accepté ».

Outre la Banque centrale, l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), les principales banques et opérateurs de téléphonie ont été associés à ce projet, a-t-il dit mardi, lors d’une conférence de presse à l’issue de la dernière réunion trimestrielle du Conseil de Bank Al-Maghrib (BAM) au titre de 2017.

Le paiement mobile, m-paiement ou Mobile Payment permet aux consommateurs de régler des achats depuis un téléphone mobile. Cette transaction sera débitée soit sur la carte bancaire, soit sur la facture opérateur ou soit sur un porte-monnaie électronique.

Le Gouverneur de BAM estime, d’autre part, que « toutes les conditions sont réunies pour garantir le succès de la réforme du régime des changes. Cette réforme est nécessaire pour accompagner l’expansion économique marocaine en Afrique et faire de Casablanca une place financière incontournable ».

Par ailleurs, Bank Al-Maghrib estime que la croissance devrait atteindre 4,1% pour l’année 2017, avant de ralentir à 3% en 2018 et reprendre à 3,6% en 2019.

« Au niveau national, la croissance s’est établie à 4,2% au 2ème trimestre, portée par une bonne campagne agricole », a indiqué la Banque centrale dans un communiqué. Le Conseil de BAM a, de même, jugé que « le niveau actuel du taux directeur reste approprié et a décidé de le maintenir inchangé à 2,25% ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *