La française Audrey Azoulay élue à la tête de l’UNESCO

La Française Audrey Azoulay a été élue, vendredi, Directrice générale de l’UNESCO, (l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture), succédant à la Bulgare Irina Bokova.
Elle a distancé d’une courte tête le candidat qatari, Hamad ben Abdulaziz al-Kawari (30 voix contre 28), à l’issue de votes marathoniens en plusieurs tours.

Âgée de 45 ans, Audrey Azoulay a fait l’essentiel de sa carrière dans des domaines liés à la culture, avant de devenir ministre de la culture durant la présidence de François Hollande.

Audrey Azoulay, fille d’André Azoulay, conseiller du roi Mohammed VI, dirigera l’agence onusienne pour les quatre prochaines années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *