Finance participative: Démarrage réussi pour les premières banques

Aussitôt l’agrément de Bank Al Maghrib obtenu et après la publication de l’avis conforme du Conseil Supérieur des Ouléma sur la finance participative, plusieurs banques de la place ne se sont pas fait attendre pour lancer leurs produits et services.

En fait, elles s’étaient préparées de longue date à ce démarrage, qui couronne un long processus de maturation et de réflexion sur la finance participative. Vendredi dernier,  CIH Bank avait lancé son produit participatif sous l’appellation Umnia Bank. Un lancement auquel avait pris part, aux côtés du patron de CIH Bank, le ministre de l’Economie et des Finances.

Mohammed Boussaid a indiqué à cette occasion que c’était « une bonne nouvelle pour le secteur financier national ». Pour lui, les banques participatives participeront à l’éclosion d’un modèle de finance participative proprement marocain.

« Assafa Bank », filiale participative d’Attijariwafa Bank a également démarré la commercialisation de ses produits et services. Le Crédit du Maroc n’a pas tardé à se joindre au mouvement en lançant sa marque « Arreda ».

Celle-ci prévoit d’étendre son réseau aux principales villes du Maroc, avec l’objectif d’atteindre 30 points de vente dans les trois prochaines années.

La BMCI et la SGMB, avec respectivement leurs marques Najmah et Dar-Al-Amane ont aussi obtenu les autorisations nécessaires pour se lancer dans la finance participative, appelée finance islamique sous d’autres cieux.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *