OCI: Hommage au roi Mohammed VI pour la défense d’Al-Qods

Les ministres des affaires étrangères de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) ont rendu hommage, mardi à Istanbul, aux efforts déployés par le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, pour la défense de la ville sainte.

Dans le communiqué final publié à l’issue de sa réunion extraordinaire élargie pour discuter des derniers développements à Al-Qods et à la Mosquée Al-Aqsa, le Comité exécutif des ministres des affaires étrangères de l’OCI a salué les efforts déployés par le souverain en sa qualité de Président du Comité d’Al Qods, en particulier la lettre qu’il a adressée au secrétaire général des Nations-Unies Antonio Guterres pour dénoncer les agressions systématiques contre Al-Qods Al-Sharif et la Mosquée bénie d’Al-Aqsa et insister sur la nécessité du retour au statu quo ante.

Les ministres de l’OCI ont également remercié la Turquie, la Jordanie, l’Arabie saoudite et le Maroc pour le soutien  actif qu’ils apportent de longue date à la cause de la Palestine et d’Al-Qods. Le comité a réaffirmé la centralité de la cause palestinienne et le caractère religieux et spirituel d’Al-Qods pour toute la Oumma musulmane en même  temps que sa détermination à la défendre contre toutes les  menaces posées par l’occupation coloniale israélienne.

Il a souligné le caractère arabe et islamique d’Al-Qods (Jérusalem Est) en tant que capitale de l’Etat de Palestine et renouvelle son rejet de toute tentative susceptible de porter atteinte au droit palestinien à la pleine souveraineté sur la ville d’Al-Qods en tant que capitale.

Les ministres ont aussi condamné énergiquement les récentes actions provocatrices d’Israël, y compris la fermeture du complexe de la Mosquée d’Al-Aqsa et la privation des musulmans et des chrétiens palestiniens de leur droit naturel au culte dans les lieux saints d’Al-Qods à travers l’adoption de mesures coercitives et de sanctions collectives et le recours à la force excessive et létale contre des fidèles pacifiques et désarmés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *