Kenitra: Lancement des travaux de construction de l’usine PSA

Le constructeur français PSA (Peugeot, Citroën et DS) a lancé jeudi à Kenitra, les travaux de construction de son usine automobile qui entrera en service en 2019, avec à la clé une capacité de production de 90 000 véhicules par an dès le lancement, des milliers d’emplois et un important taux d’intégration.

L’unité PSA démarrera avec 4 500 emplois directs et 20 000 indirects. Elle s’appuie sur le développement parallèle d’un écosystème d’équipementiers performant pour monter rapidement dans le taux d’intégration. Ce taux devrait ainsi progresser de 60% à 85% avec la partie moteur.

C’est d’ailleurs l’un des objectifs prioritaires du Maroc, comme l’a expliqué Moulay Hafid Elalamy, le ministre de l’Industrie, qui était présent au démarrage des travaux, aux côtés de Carlos Tavares, le président du directoire du groupe PSA.

Pour Tavares, la production de PSA- Kenitra devrait être portée à 200.000 véhicules par an à court terme. Une grande partie de la production est destinée à l’export vers le Moyen-Orient et l’Afrique.

« Le groupe PSA démontre sa volonté de se développer au Moyen Orient et en Afrique via cette base marocaine. Une zone où nous comptons atteindre 1 million de véhicules produits à l’horizon 2025 », explique Carlos Tavares.

Avec l’autre usine du constructeur Renault-Nissan qui vient de célébrer le millionième véhicule sorti de son unité située près du port de Tanger Med, le Maroc produira plus de 600.000 véhicules par an dans les prochaines années. Un niveau qui devrait le classer parmi les 20 premiers producteurs mondiaux.

Le lancement des travaux de l’unité de PSA a coïncidé avec la visite de deux jours au Maroc du président français, Emmanuel Macron, qui confirme la grande proximité des relations entre le Royaume et la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *