Bac 2017: Le ministère annonce une baisse sensible des cas de fraude

Le bac 2017 se déroule dans de meilleures conditions que les années précédentes avec une baisse sensible de la triche, puisqu’au cours de la première journée de mardi, 729 cas de fraude seulement ont été enregistrés contre 1.898 un an auparavant.

Il s’agit d’une baisse de 62%, se félicite le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieure et de la recherche scientifique.

Dans un communiqué, le ministère indique d’autre part, que la cellule de vigilance et de suivi a réussi, en un temps record, à identifier certains des auteurs de la prise en photo de deux sujets d’épreuves et de leur publication sur les réseaux sociaux après le début des examens.

Certains d’entre eux ont été arrêtés et déférés devant la justice, ajoute le communiqué, précisant que cette opération a été menée en coordination avec les services de police.

Le ministère assure qu’il sera intransigeant dans l’application des mesures prises pour la sécurisation des examens du baccalauréat, avec la fermeté requise et dans le respect des règles et des dispositions légales en vigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *